J’ai un enfant préféré, est ce normal ?

Entre deux, trois, quatre,… est-ce que vous avez un enfant préféré ? Cela peut se produire par plusieurs causes d’où vos enfants ne sont pas le même sur leur caractère. Comme exemple, votre chouchou a la meilleure note à l’école ainsi qu’à la maison, ou votre préféré vous obéit par rapport aux autres enfants. Mais ce fait de préférer l’un de ses enfants aux autres serait courant mais encore un tabou d’après quelque parents. Et si ce n’est pas provoquer de grand avantage peut provoquer de grand inconvénient pour les parents, leur enfant préféré et généralement pour toute la famille.

Les signes marquants que vous avez un enfant préféré.

Chez les parents, il peut exister un petit geste envers le chouchou de la maison, qui marque un signe de préférence. Parfois, les parents ne remarquent pas ces petits gestes d’où ils sont plus ou moins consciemment. On peut noter la relation parent-enfant qui est pratiquement très proche. Comme exemple, le parent élabore une énorme proximité avec l’enfant préféré, en lui offrant plusieurs choses. Dans ce cas, on voit que le chouchou occupe une place centrale et privilégiée. De plus, dans une dispute de votre enfant avec d’autre personne, parfois, vous lui accordez de la tolérance même si ce dernier fait la bêtise.

Des préférences plurielles pour le chouchou

D’après une explication d’une psychologue,  si les enfants représentent des traits identiques quel qu’il soit, la préférence est amenée par l’amour du même signifie que l’amour que les parents envoient à ses enfants sont équivalents. Ce statut de relation-parent aussi peut être due par plusieurs facteurs. Comme exemple, l’apparence, le caractère, tout chez l’enfant désigne les parents ou l’enfant est un être en miniature du parent ou il s’appelle leur descendant. La préférence peut également se porter sur le sexe. Il se peut aussi que l’aîné ou le dernier  va attirer beaucoup plus les parents.

Une chance ou un fardeau pour être un enfant préféré ?

Toute chose a des conséquences, et si les avantages existent, les inconvénients aussi. Pour être un préféré de Papa et maman, les bonnes et les mauvaises conséquences y sont. Tant que vous êtes le préféré de votre parent, leurs rêves de réussite vous suivent chaque journée et cela peut devenir un fardeau surtout si vous ne l’aimez pas suivre ce rêve. De plus, ce statut peut conditionner une  notion de dette d’où vous pensez être obligé de faire un retour envers votre parent.